Free Internet Chess Games Server


Game result  (poker)


H. Kruse, 2093
H. Lehnhoff, 2083

0-1

See game 99922




 Hot news
 Discussions
 Files search
 Social network



Play weiqi online, Go server

                                          
Encyclopedia



In english the name is written Poker


Poker


Le poker est un jeu de combinaisons qui se joue avec des cartes et des jetons représentant éventuellement de l'argent. Le but du jeu est de gagner les jetons des autres joueurs.

Voir également les articles sur les mains au poker, le jargon du poker, la stratégie au poker et le bluff.

Les joueurs sont disposés autour d'une table. Un bouton désigne le donneur (qui peut être virtuel si la table dispose d'un croupier). On joue dans le sens des aiguilles d'une montre à partir du donneur.

Une main de poker est toujours constituée de 5 cartes exactement. Suivant les variantes la main la plus forte l'emporte (variantes jouées high) ou la main la plus faible (variantes jouées low) ou la main la plus forte et la main la plus faible sont prises en compte (variantes jouées high/low).

Mise forcées
Avant de recevoir leurs cartes les joueurs doivent placer les mises forcées, qui sont de trois sortes : les blindes, les antes et le bring-in. Suivant la variante l'une ou l'autre est utilisée ou les deux.

Blindes
Les blindes sont placées par les 2 joueurs à gauche du donneur, le premier posant le small blind et le deuxième posant le big blind. Les blindes autorisent à parler en dernier. Si il n'y a pas eu de relance avant lui, le joueur au big blind a le droit de relancer. Certaines variantes autorisent l'option qui consiste pour le joueur placé à gauche du big blind à miser le double du big blind avant d'avoir reçu ses cartes et lui permet de parler en dernier lors du premier tour d'enchères.

Antes et Bring-in
L'ante est une mise forcée placée par chaque joueur de la table. Elle ne modifie pas l'ordre de parole.

Le bring-in est une mise forcée utilisée dans les studs qui doit être posée par un joueur suivant certaines conditions (généralement celui qui a la carte ouverte la plus faible).

Enfin les enchères determinent la manière dont chaque joueur, à son tour, est autorisé à miser une partie de ses jetons.

Variantes
Le poker se pratique sous forme de nombreuses variantes rassemblées en trois grandes familles. Elles se différencient d'abord par le mode de distribution des cartes. Les cartes peuvent être communes à tous les joueurs ou privatives. Elles peuvent aussi être fermées (visible de son propriétaire seul) ou ouvertes (visible de tous). On distingue aussi la hauteur de jeu joué. Les mains victorieuses peuvent être haute (high), basse (low) ou les deux (high/low). Dans certaines variantes où l'on joue les mains hautes et basses, certaines conditions sont imposées sur les mains basses. Par exemple, la main d'un joueur ne peut contenir de carte au dessus de huit (eight or better) ou les as ne peuvent compter qu'en carte haute (deuce to seven).

Poker fermés :

Dans ces variantes, chaque joueurs reçoit systématiquement cinq cartes. Elles sont toutes privatives et fermées.

* Le Poker fermé, ou Draw : c'est la variante historique du poker, celle que les débutants apprennent souvent en premier.
* Le Nullot fermé, ou Lowball, ou ace-to-five, ou California lowball se joue comme le Poker fermé mais en mode low ace to five
* le Deuce to seven, ou Kansas City Lowball se joue comme le Poker fermé mais en mode low deuce to seven

Poker ouverts :

Dans ces variantes, une partie des cartes est commune et donc ouverte ( visible), et une autre est privative et fermée (cachée).

* Le Texas holdem, Hold'em, ou Vegas (Deux cartes privatives, cinq cartes communes)
* Le Double Hold'em, ou Double Flop Hold'em (Deux cartes privatives, deux fois cinq cartes communes)
* L'Omaha (Quatre cartes privatives, cinq cartes communes, existe en mode high ou high/low)
* L'Aviation (Quatre cartes privatives, cinq cartes communes)
* Le Courchevel (Cinq cartes privatives, cinq cartes communes, existe en mode high ou high/low)
* L'Irish (Quatre cartes privatives, cinq cartes communes)
* Le Pineapple (Trois cartes privatives, cinq cartes communes)
* Le Crazy Pineapple (Trois cartes privatives, cinq cartes communes)

Les studs :

Toutes les cartes sont privatives, mais certaines sont ouvertes, et d'autres fermées

* Le Stud à cinq cartes, Five-card stud ou Cincinnati Kid (Une carte fermée, quatre cartes ouvertes)
* Le Stud à sept cartes, Seven-card stud (Trois cartes fermées, quatre cartes ouvertes, existe en mode high ou

low ou high/low)

* Le Eight-or-Better est le nom donné au Stud à sept cartes joué en High/low
* Le Razz ou Nullot est le nom donné au Stud à sept cartes joué en low.

Les grands joueurs


Dans le monde, les plus connus sont Doyle Brunson, Johnny Chan, Daniel Negreanu, Phil Hellmuth Jr, Phil Ivey, Mike Matusow, Chris Moneymaker, Chris Ferguson, Gus Hansen, Sam Farha, Erik Seidel, Joe Hachem, Hasan Habib, Rob Hollink, Tuan Le, Paul Maxfield, Isabelle Mercier et bien d'autres.

Le chanteur Patrick Bruel, Gilbert Gross, Claude Cohen et David Benyamine sont les quatre joueurs français à avoir remporté un titre lors des championnats du monde de poker WSOP. Michel Abécassis, Bertrand Grospellier (« Elky »), et les très experimentés Bruno Fitoussi, Jan Boubli, Fabrice Soulier et Antony Lellouche figurent également parmi les plus célèbres joueurs français de poker.

A propos


Le poker est une famille de jeux de cartes comprenant de nombreuses formules et variantes. Il se pratique à plusieurs joueurs (généralement de 2 à 10) avec un jeu le plus souvent de cinquante-deux cartes et des jetons représentant les sommes misées.

Les séquences de jeu alternent distribution de cartes et tours d'enchères. Le but du jeu est de remporter les jetons des adversaires en constituant la meilleure combinaison de cinq cartes ou en les faisant abandonner le coup.

Le poker est un jeu d'argent, la structure du jeu impose donc la plupart du temps, et ce dans toutes ses variantes, que le joueur investisse une somme de départ (fut-elle minime), la cave : le score d'un joueur est matérialisé par ses gains financiers. La cave représente le montant de jetons de départ de chaque joueur, sujet aux fluctuations des gains et des pertes. À ne pas confondre donc avec les blindes et les antes, dont la définition est donnée plus bas. La maîtrise du jeu suppose une connaissance au moins intuitive des probabilités de distribution des mains, des probabilités et mécanismes de leurs améliorations dans la variante jouée, et surtout, une excellente maîtrise de la psychologie du jeu et de ses adversaires. Le poker n'est en effet que très marginalement un jeu de hasard.

Origine historique


L' origine historique du poker n'est pas claire, et est sujette à débat. Elle remonte en tout cas à plusieurs siècles.

Le jeu rappelle le jeu iranien as nas. Il aurait été importé en Europe au temps des croisades, et aurait été à l'origine de plusieurs jeux similaires. On considère généralement qu'il est apparenté au jeu français du brelan, ou sa version du primero, qui se jouait à l'origine en Italie et en Espagne vers la fin du XVe siècle. De même, le jeu anglais nommé brag dérive manifestement du brelan, et on y retrouve la notion de bluff (qui apparaît à vrai dire dans d'autres jeux de cette époque). On peut présumer que d'une manière ou d'une autre, tous ces jeux ont contribué à l'origine du poker.

Le nom du jeu viendrait lui-même de l'allemand pochen (frapper), jeu de cartes qui était pratiqué au XVIIe siècle en Allemagne, et paraît être le véritable ancêtre du poker, tant par ses règles très proches du poker actuel que par ses tactiques de jeu. Un jeu français de nom similaire, la Poque, se pratiquait déjà au temps de Louis XI, mais avec des règles assez différentes. La légende du jeu rattache son nom anglais au verbe to poke, pousser ou attiser (qui a donné a poker, un tisonnier), dans le sens de « jeu qui incite / pousse au bluff ».

En tout cas, c'est aux États-Unis que le jeu a véritablement pris son essor dans sa version moderne. Un premier témoignage historique sur le poker aux États-Unis est celui de l'acteur anglais Joseph Crowell, qui raconte une forme de ce jeu qu'il vit pratiquer en 1829 à la Nouvelle-Orléans, où quatre joueurs jouant avec un jeu de vingt cartes pariaient sur celui d'entre eux qui avait la main la plus forte. En 1843, Jonathan H. Green décrit dans son œuvre littéraire l'expansion des jeux de cartes sur les bateaux qui naviguaient sur le Mississippi. De là, il se répandit dans l'ouest américain à l'époque de la ruée vers l'or de 1848, et devint une partie intégrante du mythe lié à la conquête de l'Ouest. C'est peu après cette époque que se généralisa l'emploi du jeu à 52 cartes, et que la couleur fut admise comme main.

De très nombreuses variantes émergèrent pendant la Guerre de Sécession américaine (1861-1865). C'est à cette époque que se stabilisent les formes de base du Poker fermé (Draw), et du Stud à cinq cartes. Les autres variantes émergèrent par la suite.

Le jeu a été réimporté en Europe sous sa forme moderne pendant la seconde moitié du XIXe siècle, dans sa variante du Poker fermé (qualifiée de « poker français » au début du XXe siècle). Il a été largement répandu dans tous les pays du monde, parfois apporté dans les bagages des militaires américains.




English   French   Russian  




History :

File last modified on 2016-5-11
Contributor : devassal thibault


See also this article on Wikipedia : Poker

All text is available under the terms of the GNU Free Documentation License.

You may find another article in the encyclopedia by consulting this list.

Poker







 

Message




Chat



 

October 19, 2017

FICGS is also a social network including seo forums, a hot news & buzz blog, a free web directory and discussion forums to meet people from all over the world. Discuss the last events, improve your search engines optimization, submit your website, share your interests...


Feel free to link to FICGS chess server, register & win Epoints :






Poker holdem world championship