Username     Password   remember    (register)  ?             friends     albums     groups     pages     events



devassal

  devassal





Contacts in the network :


None, invite friends.






metaphysiquedesturbulences.com.com

Myspace (no) , Facebook (yes)



     

Vers un relativisme quasi absolu | devassal

Il ne faut généralement pas bien longtemps pour s'apercevoir que l'on peut me classer parmi les "relativistes" sans prendre de grand risque ni me heurter le moins du monde.

Bien que je me défende de tout relativisme absolu, j'essaie régulièrement de justifier le bien-fondé de cette longue quête qu'est d'avancer vers un relativisme quasi absolu.

Sur cette voie sans doute un peu atypique me sont apparus quelques motifs récurrents. En quelques mots ici (que je développe plus avant dans l'essai), il me semble s'agir avant tout de ne jamais s'arrêter aux définitions, qui plus est lorsque celles-ci deviennent de plus en plus complexes.

Si mettre les choses dans des cases est le propre de l'intelligence dans l'action d'identifier, il me semble qu'il est en réalité bien rare de trouver deux personnes donnant exactement le même sens à un unique mot, même lorsque celles-ci utilisent effectivement la même définition. Nombre de débats sont rendus stériles par ce simple biais.

Par ailleurs, le plus intéressant me semble toujours devoir se trouver dans les effets de bord, ces fameuses nuances plus ou moins cachées, ce moment où l'on n'est plus tout à fait sûr qu'il s'agit bien du mot adéquat.

Cela me semble d'autant plus le cas lorsqu'il s'agit de certains concepts physiques comme les particules élémentaires, mais aussi bien évidemment de ce qui peut nous paraître le plus évident a priori : nous-mêmes.

A quel moment "débutons-nous", quand "finissons-nous", dans quelle mesure nos enfants sont-ils une partie de nous, suis-je la personne que j'étais il y a 40 ans, etc.

Le relativisme ne me semble pas avoir la prétention d'apporter nombre de réponses, peut-être pas la moindre en réalité, mais il a certainement l'avantage de poser de bonnes questions, ce qui me semble être bien plus productif encore. Dans sa méthode me semblent par ailleurs être inscrits les gênes de la prudence, celle-là même qui manque tant à notre époque dans laquelle savoir imposer une opinion, fusse-t-elle exacte ou non, semble être devenu le leitmotiv incontournable.

Le caractère bayésien de la pensée me semble être l'outil idéal du relativisme, capable d'exprimer en probabilités des faits reconnus tantôt objectivement justes, parfois même de façon absolue et ce sans doute à tort dès que l'on touche au réel.

Je ne vois donc plus de limite a priori à continuer dans cette voie qui me semble me rapprocher de la justesse, tout en sachant que le pas de trop ne mènerait qu'à l'abîme toujours béant du relativisme absolu.

0 comment




Métaphysique des turbulences | devassal

Bienvenue à tous sur ce nouveau blog !

Celui-ci n'aura pour seul but que de présenter quelques réflexions dans le cadre de l'essai "Métaphysique des turbulences", que vous pouvez trouver en lecture libre en suivant ce lien.

Tout d'abord, de quoi s'agit-il ?  La métaphysique a aujourd'hui plutôt mauvaise réputation, et ce sans doute depuis la théorie de la gravitation de Newton (autant dire que cela remonte assez loin).

Cela semble assez mérité tant elle est devenue le support des théories les plus farfelues et les plus ésotériques, qui s'étendent même aujourd'hui jusqu'à ce que l'on nomme les pseudo-sciences.

Il me semble pourtant qu'une petite partie de celle-ci reflète également la fine zone qui relie l'imagination aux sciences... Qu'est-ce qu'une hypothèse, même scientifique, sinon une courte excursion dans la métaphysique ne demandant qu'à subir une méthode susceptible de la valider ?  Mais peut-être n'est-ce là qu'une définition parmi d'autres.

Quoiqu'il en soit, n'étant ni scientifique, ni même philosophe de près ou de loin, je me contenterai ici de rapprocher par mes propres moyens diverses idées communément admises en physique, en biologie, en psychologie et en sociologie, des quelques intuitions que j'ai pu rassembler dans cet essai. La tentation risque de se prolonger à la politique, à l'économie et quelques autres champs, mais j'espère rester d'autant plus prudent que ceux-ci seront eux-mêmes sortis du secteur des sciences dites "dures" voire des sciences tout court.

Pour en parler, vous pouvez également rejoindre la page Facebook dédiée et suivre ma page personnelle.

Bonne lecture à tous, et bons débats !

0 comment




Follow this blog with this RSS feed  

      Latest thoughts & news :

 Thibault de Vassal   (2017-09-23)
Vers un relativisme quasi absolu



 Thibault de Vassal   (2017-09-23)
Métaphysique des turbulences






  Become a fan






Find people who share the same interests or anyone you lost contact with !
Share your life, keep up with your friends or fans.
Create your profile or blog in seconds...


This social network is only a weblog and a way to share with your friends, if you're looking for love and prefer to meet new people you may try this completely free online dating website, there you can use all features for free and you'll avoid all those scams with fake profiles that invaded the internet and that have no other aim than to take your money.

By the way, if you don't like the privacy features of the other social networks, this one could be yours !



FICGS © 2017             Search people  |  Discussions  |  Hot news  |  Meet people  |  Online games  |  Terms  |  Help  |  About